Comme un allemand en France

Jeanne Guérout, Aurélie Luneau, Stefan Martens | Histoire
commeunallemand

Quand l’occupant allemand tenait son journal intime

Durant quatre ans, de 1940 à 1944, la France vit à l’heure allemande. 80 000 allemands en 1941, près de 600 000 en 1942. La plupart n’ont jamais quitté leurs villages et leurs villes. Ces hommes, et quelques femmes, écrivent à leur famille, rédigent des poèmes ou tiennent des journaux intimes. La très forte censure qui pèse sur le courrier les empêche d’écrire librement. Alors ils parlent de leur quotidien, de leur relation avec les Français, décrivent les paysages… Certains admirent la France et sa culture, d’autres sont des nazis convaincus…

304 pages
24,90 eur