Doan Bui

doanbui

Doan Bui a grandi au Mans, où ses parents, d’origine vietnamienne, ont posé leurs valises. Elle aime écouter des histoires et les raconter. C’est peut-être pour cela qu’elle est devenue journaliste : elle est reporter pour le Nouvel Observateur depuis 2003. En 2013, elle a reçu le prix Albert Londres pour un reportage sur les réfugiés tentant de gagner l’Europe via la Grèce.

“Le Silence de mon père” a obtenu le Prix littéraire de la Porte Dorée et le Prix Amerigo Vespucci.

Le silence de mon père

Littérature

Le poids de l’exil et la mémoire du passé

Plus d’infos

Tous ses livres